N°88 mai 2019
 

L’édito

{{Édito}}


En 2018, les résultats de production de logements sociaux ont été très bons, atteignant un record à 2991 logements agréés, soit 25 % de plus que la moyenne des 5 dernières années.
Il s’agit également de la meilleure année du département au sein de la région PACA, en portant sa part à 28% de la production régionale.
C’est enfin l’année de la plus forte production de PLAI (prêt locatif aidé d’intégration) qui est la catégorie de logements avec le niveau de loyer le moins élevé et la plus adaptée à la demande. Localement cela correspond à 67% des demandes de logements sociaux.

La production de ces logements a été concentrée de manière pertinente sur les communes soumises à l’article 55 de la loi SRU (celles qui ont le plus de besoin en logements) avec 86% des logements agrées.
Cette production soutenue permet au secteur du BTP de conserver un niveau d’activité important représentant sur la base du nombre de logements agréés en 2018 environ 7000 emplois.

Derrière ces bons chiffres, la situation reste cependant préoccupante
Bien que soutenue, la livraison des logements, c’est à dire la prise à bail par les locataires ne représente "que" 1450 logements en 2018 pour une moyenne de 1250 les 5 dernières années.
Il reste un stock de 25900 demandes non satisfaites, qui ne baisse pas et reste élevé.
Alors que la demande exprimée des élus locaux d’une plus grande décentralisation est forte et que l’évolution des textes législatifs et réglementaires a mis tous les outils à la main des intercommunalités pour la conduire (programme local de l’habitat, délégation des aides à la pierre, plan locaux d’urbanisme intercommunaux,…), la politique du logement social est encore trop menée par l’État.

En effet, s’agissant d’une politique d’aménagement du territoire tout autant que d’une politique de cohésion sociale, les collectivités ont un intérêt certain à prendre en main la production de leurs logements sociaux, et de manière générale la production de logements, tant celle-ci est liée aux politiques de mobilité et de transport, au développement économique par le lien entre emploi, insertion et habitat, à la qualité du cadre de vie des citoyens.

Or à ce jour, dans le Var, sur 3 établissements publics de coopération intercommunale dépassant les 100 000 habitants avec des centres urbains importants, aucun n’est délégataire des aides à la pierre : la Métropole ne l’a pas demandé jusqu’à présent, la CAVEM n’a pas souhaité renouveler sa délégation en 2018 et la CAD ne l’a actuellement plus juridiquement même si son renouvellement est en cours.

{{}}
Jean-Luc Videlaine
{{}}

Là-haut

Recrudescence des accidents du travail autour des chutes de hauteur

Le mercredi 17 avril, Hervé BELMONT, directeur de l’Unité départementale du Var de la DIRECCTE Provence-Alpes-Côte d’Azur a tenu une conférence de presse suite au constat d’une forte recrudescence des accidents du travail autour des chutes de hauteur dans les chantiers du secteur du bâtiment et des travaux publics.

Les chutes de hauteur ont été à l’origine de 318 accidents du travail, dont 49 mortels, en 2018 au niveau national. Les chutes de hauteur représentent l’une des premières causes d’accidents du travail, notamment dans le secteur du BTP (17 %) et de l’agriculture (13 %).
Le département du Var ne fait pas figure d’exception : sur 44 accidents graves ou mortels qui ont été portés à la connaissance de l’inspection du travail du Var en 2018 (cinq décès), 22 sont survenus dans le seul secteur du bâtiment et des travaux publics, et sont principalement liés à des chutes de hauteur.

 

Les services de l’inspection du travail mobilisés ont rappelé les responsabilités des entreprises et maîtres d’ouvrage en cas de pareil évènement.

 

{{}}

Travaux en hauteur, pas droit à l’erreur sur www.var.gouv.fr

Consommer local

Rencontre sur le thème du projet alimentaire territorial

La préfecture du Var amplifie son action de conseil auprès des collectivités territoriales.
Son ambition est d’apporter aux représentants des territoires des connaissances pratiques qu’ils pourront mobiliser dans la réalisation de leurs projets.

 

C’est dans ce but qu’a été organisée, sous la présidence de Monsieur Serge JACOB, secrétaire général de la préfecture, une rencontre sur le thème du Projet Alimentaire Territorial (PAT). Ce dispositif vise à développer le concept « consommer et manger local ». Pour animer cette rencontre étaient présents les représentants de la direction régionale de l’alimentation et de la forêt, de la direction départementale de la protection des populations, de la Chambre d’agriculture du Var et le directeur d’Agricampus. Chaque intervenant a pu présenter aux élus le dispositif, les moyens financiers et les aides techniques qui pourront être mobilisés pour les soutenir dans la réalisation de leur PAT.
Une nouvelle rencontre devrait être programmées cette année sur le thème de la valorisation du patrimoine.

 

{{}}

La préfecture du Var amplifie son action de conseil auprès des collectivités territoriales sur www.var.gouv.fr

Avec la vitesse,

votre temps est compté !

Jean-Luc Videlaine, préfet du Var et Frédéric Cerulli, réalisateur ont présenté à la presse le film « Avec la vitesse, votre temps est compté » le 24 avril dernier depuis le Théatre Liberté de Toulon.

Ce film, offert à la Maison de la Sécurité Routière du Var par le réalisateur vient compléter la palette d’outils pédagogiques mis à disposition des intervenants départementaux de sécurité routière.

En effet, pour Frédéric Cerulli, « on croit toujours que ça n’arrive qu’aux autres et finalement le jour où on se sent concerné par un drame, on réfléchit dix fois plus vite. Donc si on pouvait réfléchir avant qu’il n’y ait un drame grâce à ce film... c’est déjà une petite pierre de posée »


Pour le visionner, rendez-vous sur
www.var.gouv.fr

Les chiffres

pour le Var

en grand format (nouvelle fenêtre)

 

{{}}
Sécurité routière
Chiffres de janvier à fin avril 2019 comparés à 2018
• Nombre d’accidents : 225 contre 208 l’an passé (+8%)
• Nombre de tués : 28 contre 8 l’an passé (+250%)
• Nombre de blessés : 282 contre 278 l’an passé (+1%)

Emploi
Situation au 31 mars 2019
Nombre de demandeurs d’emplois de catégorie A : 61 130
• Moins de 25 ans : 8 510
• Plus de 50 ans : 17 900
• Femmes : 30 690

Procuration

Élections européennes et vote par procuration

 

{{}}
Un électeur absent pour les élections européennes du 26 mai prochain peut voter par procuration. Afin de voter par procuration, les citoyens doivent certifier sur l’honneur qu’ils ne sont pas en mesure de se rendre au bureau de vote. La personne chargée d’effectuer par procuration l’acte de vote doit être inscrite sur la même liste électorale que l’électeur demandant la procuration.

Absent le jour d’une élection sur
www.service-public.fr
Élections européennes comment voter

En bref !

Un nouveau camion pour la banque alimentaire

Lundi 1er avril 2019, Jean-Luc Videlaine préfet du Var, a remis les clés du nouveau camion frigorifique de la banque alimentaire à Monsieur Joel Gattullo, président de la banque alimentaire du Var.

La subvention allouée par l’État a été doublée en 2018 pour permettre l’acquisition de ce camion frigorifique. Ce financement complémentaire de l’État représente un double intérêt :
  mise en place d’une distribution des denrées alimentaires, par la banque alimentaire, aux associations du secteur de l’accueil, de l’hébergement et de l’insertion. L’objectif est de décharger les travailleurs sociaux de cette tâche et leur permettre de se recentrer sur leurs missions essentielles.
  augmentation des volumes collectés par la banque alimentaire pour les plus démunis.

 

{{}}
>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>
{{}}
Rebâtir Notre-Dame de Paris

 

 

{{}}
A la suite de l’incendie ayant ravagé une partie de la cathédrale Notre-Dame de Paris, les actions se sont multipliées en France et dans le monde, pour récolter des dons en vue de sa reconstruction.

Quatre acteurs s’engagent avec l’État pour permettre à chacun de contribuer de manière transparente et sécurisée : le Centre des Monuments Nationaux, la Fondation Notre-Dame, la Fondation du Patrimoine et la Fondation de France.

www.rebatirnotredame.gouv.fr

 

{{}}
>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>
{{}}
Déclaration des revenus 2018 : le calendrier 2019

 

{{}}
À l’occasion du lancement de la campagne fiscale 2019 de déclaration des revenus 2018, le ministère de l’Action et des Comptes publics a présenté le calendrier des dates limites pour transmettre votre prochaine déclaration d’impôt.

Alors que le service de déclaration en ligne sur impots.gouv.fr a ouvert le mercredi 10 avril 2019, les dates de déclaration en ligne varient en fonction du département de résidence des contribuables. Dans le Var, la déclaration en ligne doit être effectuée au plus tard le mardi 4 juin 2019 (minuit).

Certains contribuables peuvent continuer à faire leur déclaration sur formulaire papier si leur résidence principale n’est pas équipée d’un accès à internet ou s’ils ne sont pas en mesure d’effectuer leur déclaration en ligne.
Dans ce cas, la date limite de déclaration papier est fixée au jeudi 16 mai 2019.

Plus d’informations sur www.impots.gouv.fr

L’État dans le Var

Suivez notre actualité sur www.var.gouv.fr et via Twitter en suivant le compte @Prefet83
{{}}
Var@ction est une publication de la Préfecture du Var
• Directeur de la publication : Jean-Luc Videlaine, préfet du Var
• Conception : Service de la communication interministérielle de l’État en département (SCIED) avec le concours des services de l’État.
• Crédits photos : Préfecture du Var, Phovoir, Fotolia, MS, VB, JMM.
Traitement des données personnelles
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits relatifs aux données personnelles recueillies par cette lettre, ouvrez la page Données personnelles