N°80 janvier 2018
 

L’édito

...

Le premier vœu que je formule est que l’année 2018 s’engage sous le signe d’une confiance raisonnée.
Que les personnes qui habitent le Var aient confiance en elles-mêmes, qu’elles aient confiance dans leurs concitoyens, qu’elles aient confiance dans les institutions.
C’est une condition nécessaire pour que chacun puisse développer ses talents.
Il ne s’agit naturellement pas de renoncer à tout esprit critique – nous savons en faire preuve-.
Mais savoir percevoir et exprimer la dimension positive des choses est sans nul doute, le meilleur moyen pour favoriser le progrès collectif et le bonheur individuel.
Pour les habitants du Var, je formule également des vœux de tranquillité. Ils sont en droit, et ils savent le rappeler, d’attendre de la puissance publique une protection contre les catastrophes naturelles, la délinquance et les diverses frictions de la vie en société.
Cette protection, nous nous efforçons de la leur apporter par une vigilance constante et une action coordonnée.
Ainsi tout au long de l’année 2018, les services de l’État, en bonne intelligence avec tous leurs partenaires, poursuivront les travaux de prévention et de lutte contre les risques naturels et toutes les formes d’insécurité.
Nous poursuivons aussi l’appui au développement, à la protection et à la promotion des territoires en favorisant l’emploi et en accompagnant l’émergence des projets qui sont conformes à l’intérêt général.
Ce travail sera mis en œuvre en veillant au respect des grands équilibres qui ont façonné ce département du Var.
Notre département est le fruit d’une géographie privilégiée et d’une histoire longue. Sachons respecter l’une et l’autre.
Enfin j’émets le souhait que 2018 s’engage dans un esprit de solidarité.
Cette solidarité doit nous permettre d’éviter les fragmentations territoriales ou sociales qui ne profitent à personne.

Soyons-y attentifs.

Bonne et heureuse année !

{{}}
Jean-Luc Videlaine
{{}}

71 morts sur les routes du Var en 2017

Augmentation de la mortalité

Les chiffres de l’accidentalité enregistrés sur l’ensemble de l’année 2017 indiquent une augmentation de la mortalité avec 71 morts contre 69 en 2016.
On déplore également une augmentation du nombre d’accidents corporels (859 en 2017 contre 782 en 2016) et du nombre de blessés (1065 en 2017 contre 1026 en 2016).

Ces chiffres sont autant de drames personnels et familiaux vécus par les victimes et leurs proches. Aussi est-il rappelé l’importance du travail collectif des services de l’État, du Département du Var, des mairies et des bénévoles et la vigilance des usagers de la route qui, par leur comportement responsable, peuvent contribuer à limiter le nombre des victimes de la route.

Sans relâche, des opérations de contrôle seront réalisées tout au long de l’année 2018 par les forces de l’ordre. En parallèle des actions de prévention/sensibilisation sont conduites par la Maison de la sécurité routière du Var (plus de 200 actions par an présentées sur www.msr83.fr) notamment dans les établissements scolaires mais également dans les collectivités ou entreprises qui la sollicitent à l’attention de leurs personnels.

Par ailleurs, de nouvelles mesures seront prochainement mises en œuvre pour sauver plus de vies sur nos routes. Pour consulter les conclusions du comité interministériel de la sécurité routière du 9 janvier dernier, rendez-vous sur Comité interministériel de la sécurité routière du 9 janvier 2018
{{}}

Loup et les activités d’élevage

Lancement de la consultation publique sur le Plan national d’actions (2018-2023) sur le loup et les activités d’élevage

Le Plan national d’actions sur le loup et les activités d’élevage pour les années 2018-2023 est actuellement soumis à la consultation publique avec pour objectif de conjuguer la protection de l’espèce et les activités d’élevage et de pastoralisme.

Le grand public peut désormais s’exprimer sur les différents axes du projet qui poursuivent les objectifs suivants :

améliorer la connaissance sur la biologie et l’éthologie de l’espèce
mieux protéger et mieux accompagner les activités d’élevage en tenant compte de la présence du loup et en garantissant sa viabilité sur le territoire national ;
apporter des réponses adaptées et efficaces aux différents contextes de prédation ;
comprendre les mécanismes de prédation et expérimenter des dispositifs innovants favorables à la cohabitation ;
mettre en place une gouvernance au plus près du terrain pour assurer le suivi du plan national d’actions et garantir son efficacité.

A l’issue de cette consultation, le nouveau Plan et le dispositif réglementaire associé entreront en vigueur au début du mois de février 2018 après avis du Conseil national de la protection de la nature.


Plus d’informations sur www.consultations-publiques

Les chiffres

pour le Var

Emploi
Situation au 30 novembre 2017

Nombre de demandeurs d’emplois de catégorie A : 62 030
• Moins de 25 ans : 8 350
• Plus de 50 ans : 17 960
• Femmes : 30 700

#SachezLe

Twitter et la sécurité des populations dans le Var

La direction départementale de la sécurité publique (DDSP) du Var est désormais présente sur Twitter.
Lors d’évènements pouvant impacter la sécurité des populations dans le Var comme pour votre information au quotidien, vous pouvez suivre le fil d’information Twitter de la Police Nationale (@PoliceNat83) qui vient compléter celui des sapeurs-pompiers (@sdis83), de la maison de la sécurité routière (@MsrVar) et des services de l’État (@Prefet83).

Métropole TPM

Création de la métropole la métropole Toulon-Provence-Méditerranée

Le décret 2017-1758 du 26 décembre 2017 publié au Journal Officiel du 28 décembre 2017 a porté création, au 1er janvier 2018, de la métropole dénommée "Toulon-Provence-Méditerranée".

Une métropole est le stade le plus avancé de l’intercommunalité, après la communauté de communes, la communauté d’agglomération et la communauté urbaine. Elle se distingue des autres niveaux d’intercommunalité par l’ampleur de ses compétences obligatoires, en particulier des compétences qui lui sont transférées par ses communes membres.

Le statut de métropole vise à donner aux grands bassins de vie français des marges de manœuvre opérationnelles et financières accrues, pour favoriser l’aménagement et le développement de leur territoire. Cela permet de répondre aux attentes croissantes des administrés tout en autorisant des économies d’échelle grâce à la mutualisation de certains services.

Cet établissement public de coopération intercommunale à fiscalité propre est constitué des communes suivantes : Carqueiranne, La Crau, La Garde, Hyères, Ollioules, Le Pradet, Le Revest-les-Eaux, Saint-Mandrier-sur-Mer, La Seyne-sur-Mer, Six-Fours-les-Plages, Toulon, La Valette-du-Var.

Ouvrez la carte des métropoles :
www.vie-publique.fr

L’État dans le Var

Suivez notre actualité sur www.var.gouv.fr et via Twitter en suivant le compte @Prefet83
{{}}
Var@ction est une publication de la Préfecture du Var
• Directeur de la publication : Jean-Luc Videlaine, préfet du Var
• Conception : Service de la communication interministérielle de l’État en département (SCIED) avec le concours des services de l’État.
• Crédits photos : Préfecture du Var, Phovoir, Fotolia, MS, VB, JMM.