N° 25 - Juillet-Août 2016
 

Visite présidentielle

Inauguration officielle du palais de justice de Bourg-en-Bresse le 12 juillet 2016


Le président de la République et le ministre de la justice ont été accueillis par M. Laurent Touvet, préfet de l’Ain, Mme Anne Manoha, présidente du tribunal de grande instance de Bourg-en-Bresse, M. Rode, procureur de la République près le TGI de Bourg-en-Bresse, M. Jean-François Debat, conseiller régional, maire de Bourg-en-Bresse, et en présence de nombreux autres élus et personnalités.

Les juridictions de la ville étaient dispersées en trois lieux différents dans des bâtiments anciens, le nouveau palais réunit désormais :

  • le tribunal de grande instance
  • le tribunal d’instance
  • le tribunal de commerce
  • le conseil des prud’hommes
  • la cour d’assises

Après les interventions du maire, de la présidente du tribunal, du procureur de la République, le président de la République a dévoilé la plaque inaugurale puis a prononcé un discours.

Lire la suite

Sécurité routière : tous concernés

Un bilan 2015 contrasté

  (nouvelle fenetre)

Vous pouvez consulter le bilan de l’accidentalité dans l’Ain en cliquant sur le document ci-joint.

L’année a été marquée par le plus faible nombre de personnes tuées jamais enregistré alors que, dans le même temps, on a observé une augmentation significative du nombre des accidents et des blessés.

Nouveau : l’accès aux motos de forte puissance est désormais réservé aux seuls conducteurs expérimentés

Comme annoncé lors du comité interministériel de la sécurité routière, l’accès aux motocyclettes de forte puissance (> à 35 Kw ou 47 CV) devient progressif.

Toute personne majeure, quel que soit son âge, doit d’abord être titulaire du permis A2 (inférieur à 35Kw) pendant un minimum de deux ans avant de pouvoir prétendre au permis A.

Lire la suite

Pour une meilleure cohabitation cyclistes/automobilistes sur les routes

Le Tour de France et la délégation à la sécurité routière s’engagent pour la sécurité des cyclistes. La route appartient à tous, même si la cohabitation n’est pas toujours simple entre les véhicules motorisés et les cyclistes.

Sensibiliser cyclistes et automobilistes au respect mutuel pour modifier les mauvais comportements, tel est l’objectif de l’opération « La Route Se Partage ».

Lire la suite

Départs en vacances été 2016 : pour que la route soit belle

L’été est l’une des périodes les plus sensibles en termes d’accidentalité et de mortalité routière.
Au moment où vous vous apprêtez à vous rendre sur votre lieu de vacances ou à en revenir, la vigilance la plus totale sur la route s’impose.

Voici quelques conseils et infos

Interview du directeur de cabinet du préfet de l’Ain

Question posées à Monsieur Michaël Chevrier, sous-préfet, directeur de cabinet du préfet de l’Ain

  • Monsieur le sous-préfet, en tant que directeur de cabinet du préfet de l’Ain, vous êtes en quelque sorte le "chargé de mission" de la sécurité au niveau du département, la sécurité routière en fait partie. Quel constat à la mi 2016 ?

Malgré tous les efforts déployés dans la lutte contre l’insécurité routière, le département déplore déjà 34 tués sur ses routes au 4 juillet (38 tués pour toute l’année 2015), avec moins d’accidents mais beaucoup plus graves. La jeunesse et les deux roues sont particulièrement vulnérables.

  • Au regard des chiffres inquiétants, quelle politique mener en terme de sécurité routière ? Des actions à venir ?

La seule prévention ne suffit pas, nous avons déjà renforcé de manière importante les contrôles de vitesse, également sur l’alcoolémie et les stupéfiants. Ils seront nombreux tout l’été sur les routes de l’Ain. Si certains accidents sont dus à de l’inattention, bien d’autres sont dus à des comportements irresponsables. Plus que jamais, il faut agir !

Au-delà, voici quelques actions de prévention déjà réalisées ou à venir menées par le pôle sécurité routière État/Département :

    • Actions "trajectoire de sécurité en moto" par la gendarmerie le 25 juin à Belley, le 26 juin à Bourg-en-Bresse. 6 autres sessions sont prévues en septembre.
    • Une soirée "Sam" au club de basket de Ceyzériat le 25 juin en partenariat avec le comité départemental de la prévention routière (CDPR),
    • Action de sensibilisation aux risques alcool et stupéfiants lors du festival electro DTK de Viriat les 25 et 26 juin en présence d’intervenants départementaux de la sécurité routière et des services de police, également le 5 juillet une action "résultats du BAC" à Bourg,
    • Un audit de conduite seniors au foyer rural de Nurieux avec le CDPR et des auto-écoles,
    • Action "la route se partage" le 17 juillet au départ de l’étape du Tour de France à Bourg-en-Bresse,
    • Action de prévention aux risques alcool et stupéfiants lors du "festival Sylak de musique rock" à St Maurice de Gourdans du 5 au 8 août avec l’association Avenir Santé
  • Les beaux jours arrivant, à l’approche des vacances, quels conseils donneriez-vous ?
    Respecter le code de la route, faire preuve de bon sens, de civisme, de responsabilité ; cet enfant qui traverse la route, ce cycliste que vous doublez, cette voiture qui arrive en face, ces personnes qui partagent la route avec vous sont peut-être même des proches, toutes méritent un avenir !

Le Tour de France dans l’Ain

Circulation routière et stationnement adaptés

Les services de l’État sont particulièrement mobilisés pour cet événement afin de garantir une sécurité maximale lors des deux étapes, les 16 et 17 juillet 2016.

Cette compétition sportive induit une adaptation de la circulation routière et du stationnement sur les itinéraires parcourus par les cyclistes.

La circulation sur les routes empruntées par les cyclistes sera interdite à tous les véhicules, hormis dérogation liée à une urgence, une heure avant le passage de la caravane publicitaire.

Le stationnement des véhicules est strictement interdit sur l’ensemble de l’itinéraire les 16 et 17 juillet 2016, quatre heures avant le passage de la caravane publicitaire.

D’autres dispositions sont prises. Lire la suite

Pour votre sécurité, consignes de prudence :

L’État soutient activement l’investissement local

Deux dotations au service des collectivités territoriales de l’Ain

**Dotation de soutien à l’investissement public local

Face à la baisse constatée de l’investissement des collectivités territoriales, le gouvernement a mis en place pour 2016 une dotation de soutien à l’investissement public local (DSIPL) destinée à accélérer la réalisation d’investissements et à favoriser la reprise économique.

Ainsi, en janvier dernier, le préfet de l’Ain a lancé un appel à projets auprès de l’ensemble des communes et des intercommunalités du département.

Plus de 450 dossiers ont été adressés à la Préfecture de l’Ain, représentant plus de 250 M€ de travaux.

Sur proposition du préfet de l’Ain, les premières décisions d’attributions ont été prises par le représentant de l’État en région : 52 projets vont bénéficier d’une subvention calculée à 25 % de la dépense éligible, ce qui représente un total de subventions de 6,4 M€. La liste des projets retenus est consultable sur le site des services de l’État : http://www.ain.gouv.fr/premieres-decisions-d-attributions-par-le-prefet-a3752.html

Il est prévu qu’une dizaine d’autres projets pourraient bénéficier d’une subvention au titre de ce fonds. Les décisions devraient être connues en septembre prochain.
Au titre de cette dotation exceptionnelle, les collectivités territoriales de l’Ain pourraient donc bénéficier au total de 8,5M€ d’aides.

**Dotation d’équipement des territoires ruraux

S’agissant de la dotation d’équipement des territoires ruraux (DETR), 52 projets ont déjà reçu une subvention cette année ce qui représente au total 5 M€ de subventions.

Une deuxième phase de programmation DETR 2016 est donc actuellement menée pour répartir les 4,5 M€ restants.

Pour des vacances réussies

Deux guides à consulter

Comme chaque année lors de la période estivale, les services de la protection de la population se mobilisent et se coordonnent pour protéger les consommateurs sur leurs lieux de vacances et partout où se développe une activité touristique.

Ces opérations visent à s’assurer que le consommateur dispose d’une information transparente et loyale et qu’il bénéficie d’une offre présentant toutes les garanties de qualité et de conformité la plus rigoureuse pour les produits alimentaires ou non alimentaires et les prestations de service. Les évènements estivaux, les activités et les sports liés à la nature, et l’offre touristique sur support numérique constitueront des thèmes prioritaires de l’opération de l’été 2016.

Guide du voyageur
  (nouvelle fenetre)

Guide des vacances
  (nouvelle fenetre)

Portrait et bilan de la direction départementale des territoires

Une réorganisation pour répondre à un double objectif de développement durable et d’égalité des territoires

Au 1er janvier 2015, la direction des territoires, service technique interministériel placé sous l’autorité du préfet, s’est réorganisée pour s’adapter aux évolutions de ses missions.

Sa proximité et sa connaissance des territoires, son vaste champ d’intervention, lui permettent de porter une approche globale et transversale des politiques avec un double objectif de développement durable et d’égalité des territoires.

Lire la suite et découvrir la plaquette

A la préfecture : un parc, des étudiants, un projet

De paysagiste à graphiste


Les jeunes de la promotion BTS 1ère année « Aménagements Paysagers » de la maison familiale rurale (MFR) La Vernée, ont présenté jeudi 23 juin les plaquettes qu’ils ont réalisées pour le parc de la préfecture de l’Ain.
Ce projet, initié par la MFR a été coordonné par Mme Fruchart de la confédération générale des moyennes et petites entreprises Auvergne Rhône-Alpes. Pour l’occasion, c’est Mme Diane Bertolini, à la tête de l’agence de communication « Nous Créons Pour Vous », qui est intervenue auprès des BTS.
La classe, encadrée par Messieurs Servier et Siffre, formateurs à la MFR, s’est divisée en quatre groupes pour répondre à une double commande : réaliser des plaquettes du parc pour un public adulte et scolaire.

Vous pouvez voter pour la plaquette de votre choix en vous rendant sur le site internet

Soyez alerté en cas de crise majeure autour de vous

grâce au système d’alerte et d’information des populations

Cette application gratuite est disponible depuis début juin sur Apple Store et Google Play. Vous pouvez ainsi être alerté sur votre smartphone, en cas d’événement exceptionnel ou prendre connaissance des bons comportements à adopter en cas de risques majeurs.
Pour recevoir des alertes dans une zone où un risque vient d’être détecté par les autorités, l’utilisateur accepte d’être "géolocalisé".

En savoir plus

Prévention des risques d’inondation, une préoccupation majeure des autorités publiques

Plan de prévention des risques d’inondation de la Reyssouze

Le plan de prévention des risques "inondation de la Reyssouze et de ses affluents" de la commune de Bourg-en-Bresse a été approuvé par arrêté préfectoral.

En savoir plus

Etudes des risques d’inondations de la rivière d’Ain

Une étude hydraulique est lancée pour évaluer les risques d’inondation de la rivière d’Ain et de ses affluents, entre le barrage d’Allement et la confluence avec le Rhône. Elle permettra d’améliorer la prévision des crues.

Une réunion publique organisée le 1er juin a permis d’informer la population, de présenter la méthode de réalisation de l’étude et enfin d’appeler la population à contribuer en apportant témoignages, archives...

Un comité de suivi de cette étude a ainsi été mis en place par la direction départementale des territoires.

Lire la suite en cliquant sur le document
  (nouvelle fenetre)

Citoyens du sport

Cinq projets labellisés dans l’Ain

Le programme « Tous prêts ! » a été initié par le ministère de la ville, de la jeunesse et des sports conjointement avec la fédération française de football afin de soutenir des animations sur l’ensemble du territoire et faire de ce rendez-vous une grande fête populaire.

Dans l’Ain, cinq projets ont été retenus et ont reçu des places pour assister aux rencontres de l’Euro 2016, lors d’une cérémonie officielle qui s’est déroulée en préfecture de région sous la présidence du ministre et avec la participation de la direction départementale de la cohésion sociale de l’Ain.

Lire la suite

Sport en rivière

Pour que l’activité reste un plaisir

La circulation sur les cours d’eau des canoës-kayaks s’effectue dans le respect des lois et règlements de police et des droits des riverains.

Pour une pratique en toute sécurité, il est indispensable de se renseigner sur les lieux et sur les conditions de pratique.

Pour en savoir plus :

Des initiatives locales dans le domaine de la santé pour réduire les inégalités

Un nouveau centre de santé à Bellegarde-sur-Valserine

Le contrat local de santé de la ville de Bellegarde-sur-Valserine signé en février 2015 s’est traduit par l’ouverture du centre de santé Saint-Exupéry avec.
Ce projet a pu aboutir grâce à l’engagement du centre hospitalier Annecy-Genevois comme opérateur. L’ouverture de ce centre répond à un double constat, des besoins de santé non couverts de la population et la diminution de la démographie médicale.

Lire la suite

Un 3ème contrat territorial de santé pour l’Ain

Un contrat territorial de santé a été élaboré à l’échelle de la Communauté de communes du Pays de Gex. Il s’agit du 3ème contrat dans l’Ain, les précédents contrats ayant été signés dans les communes de Bourg-en-Bresse en 2013 et Bellegarde-sur-Valserine en 2015.

Lire la suite

Dans l’Ain, deux nouveaux arrivants

au service de l’Etat

Lundi 4 juillet, Monsieur Jean-François Fougnet a pris ses nouvelles fonctions en qualité de directeur adjoint de la cohésion sociale de l’Ain. Monsieur Fournet arrive du Rhône, de la direction régionale et départementale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale Auvergne-Rhône-Alpes. Il succède à M. Christian Caresse parti à la retraite.

Lundi 1er août, le Colonel Florence Guillaume prendra ses fonctions de commandant du groupement de la gendarmerie départementale de l’Ain. Le colonel Guillaume arrive de la direction générale de la gendarmerie nationale en région parisienne. Bienvenue dans l’Ain.
Elle succède au colonel Martin appelé à d’importantes fonctions à la direction générale de la gendarmerie nationale à Paris. Qu’il soit remercié de son engagement constant pendant 4 ans pour la sécurité des personnes et des biens dans le département.

Suivez-nous

sur Twitter

  (nouvelle fenetre)

@Prefet01