n°24 Juin 2016
 

Une coopération franco-suisse réussie

avec un nouveau mode de gestion sédimentaire du Haut Rhône.

 

**Rétrospective

La vidange de la retenue de Verbois en Suisse avait pour objectif d’éviter l’inondation de certains quartiers de Genève, provoquée par l’accumulation de sédiments. Ces opérations entraînaient un flux de sédiments sur l’ensemble du fleuve pouvant impliquer des impacts pour la sûreté hydraulique, la qualité de l’eau et plus largement l’environnement.

**Une nouvelle gestion, de nouvelles opérations

Les trois exploitants industriels (SIG*, SFMCP**, CNR***) ont retenu un nouveau mode de gestion sédimentaire établi sur 10 ans.
Ce dispositif a fait l’objet d’une large consultation auprès des parties prenantes (élus, associations environnementales, riverains, industriels) et d’une enquête publique en France sur les 96 communes riveraines du Rhône de la frontière suisse à Lyon.

Les premières opérations d’abaissement partiel du barrage de Verbois se sont déroulées du 19 au 31 mai 2016.

**Mission réussie

Le mois de mai a vu la fin des opérations de gestion des sédiments du barrage suisse de Verbois sur le Haut Rhône.

La navigation et les activités de loisirs sur le Rhône entre la frontière suisse et Sault-Brénaz (38) ont été rétablis le 1er juin, conformément au calendrier prévisionnel.

Sans attendre le bilan définitif de ces opérations, elles apparaissent comme un succès. Aucune mortalité piscicole significative n’a ainsi été constatés par les représentants du monde de la pêche et les scientifiques de l’université de Lyon associés au suivi des incidences environnementales de ces opérations.

En savoir plus

* SIG : services industriels de Genève
** SFMCP : Société des Forces Motrices de Chancy Pougny SA
*** CNR : Compagnie nationale du Rhône

Renforcer la cohésion urbaine

Les 1ères rencontres des conseils citoyens ont eu lieu dans l’Ain

Les conseils citoyens doivent être mis en place dans chaque quartier prioritaire de la politique de la ville. Composés d’habitants et d’acteurs locaux (associations, professionnels, etc), ils constituent un partenaire à part entière du contrat de ville au même titre que l’État, les collectivités territoriales et les autres partenaires institutionnels (caisse d’allocations familiales, bailleurs sociaux, etc).

Leur rôle face aux élus et aux institutions est d’être force de proposition pour leur quartier en apportant des réponses à deux questions-clefs :

  • Qu’est-ce que j’aimerais améliorer dans mon quartier pour y être mieux ?
  • Quel peut être mon rôle en tant que conseiller citoyen pour faire évoluer mon quartier ?

En savoir plus

Les collectivités de plus de 2000 habitants

peuvent candidater au concours national d’aménagement des entrées de ville et reconquête des franges urbaines

Les collectivités qui conduisent une ou des opérations exemplaires en matière de reconquête de franges urbaines et d’aménagement des entrées de ville peuvent candidater. Il peut s’agir d’opération finalisée ou dont une tranche significative a été réalisée depuis moins de deux ans.
Sont concernés : les friches, les zones d’activités ou de commerces, les traversées d’agglomération et plus généralement les territoires périphériques qui souffrent d’un déficit d’identité urbaine et paysagère.

Les candidatures doivent être transmises avant le 20 juin 2016 à la fédération patrimoine-environnement à Paris.

Lire la suite

Pourquoi tant d’opérations de sécurité routière ?

"La route ou la vie"

Toutes ces actions, médiatisées pour certaines, en présence du préfet ou de ses représentants, impliquant les nombreux acteurs de la sécurité routière ont pour but de prévenir, d’informer et de convaincre.

Et pourtant, depuis le début de l’année 2016, on déplore 27 morts sur les routes de l’Ain, dont 9 motards ou motocyclistes. Bien plus qu’à la même période, l’an passé.

Plusieurs actions significatives :

  • Le 4 mai ont eu lieu des actions de contrôles de vitesse lors des départs en long week-end "Lever le pied, c’est sauver des vies". Le communiqué de presse évoquait déjà le nombre de 17 morts sur les routes de l’Ain, depuis le début de l’année.
  • Le même jour se sont déroulées en partenariat avec l’US Oyonnax Rubgy des actions de prévention en sécurité routière à destination de 12 jeunes du centre de formation. Ils ont participé à un stage pratique et bénéficié des conseils de professionnels sur le circuit de la Bresse. Lire la suitehttp://www.ain.gouv.fr/action-de-pr...
  • Le 25 mai ont eu lieu des contrôles généralisés dans l’Ain : vitesse, alcoolémie, stupéfiants. Plusieurs contrôles positifs ont été relevés.
  • Le 29 mai, le pôle sécurité routière État/Département a organisé une journée de sensibilisation aux règles de sécurité routière à destination des motards. C’était la 7e édition de l’opération « Motards : à fond sur la sécurité » : ateliers pratiques sur la maniabilité, le freinage, échanges avec les forces de l’ordre pour des contrevenants et des volontaires.
  • Le 5 juin, une journée "trajectoire de sécurité" a permis au public et aux médias invités à Ambérieu-en-Bugey d’assister à une cascade, un accident très réaliste suivi des opérations de secours du SDIS.
    Lire la suite

Les opérations de prévention et de sensibilisation vont se poursuivre mais les opérations de contrôles également. La seule prévention ne suffit pas.

Le message est clair : adapter et limiter sa vitesse, ne pas téléphoner en conduisant, ne pas prendre la route en ayant consommé de l’alcool ou des stupéfiants, respecter tout simplement le code de la route et faire preuve de bon sens, de civisme.
Au delà des règles, il s’agit de respecter l’autre, il n’y a pas à choisir entre la route et la vie...

Formation et emploi : l’apprentissage

Un atout pour l’entreprise

C’est le moment d’embaucher un apprenti !

Chefs d’entreprise, l’apprentissage vous permet de former et d’employer des jeunes pour les faire grandir en même temps que votre entreprise. Et ça marche ! Plus de 80% des employeurs qui ont testé l’apprentissage pourraient vous le recommander (Etude AGEFA/IFOP juin 2014).

En prenant un apprenti, vous pouvez bénéficier de primes et d’aides financières :

  • prime à l’apprentissage (1000 € ainsi que des aides accordées par les régions),
  • aide contrat de génération (4 000 € pendant 3 ans),
  • crédits d’impôts,
  • exonérations de charges.

Lire la suite

Election législative partielle

3e circonscription : Pays de Gex, Bellegarde, Belley

Suite à la démission de Monsieur Étienne BLANC, député de la 3ème circonscription de l’Ain, le siège de député dans cette circonscription est vacant.

Les électeurs ont voté pour le 1er tour le dimanche 5 juin 2016.

Deux candidats sont présents pour le second tour dimanche 12 juin.

Lire la suite

Stop au démarchage téléphonique

Inscrivez-vous sur la liste d’opposition

Désormais, avant de solliciter téléphoniquement un consommateur, les professionnels devront s’assurer qu’il n’est pas inscrit sur la liste d’opposition. Une avancée de taille pour tous ceux qui se supportent plus d’être sans cesse sollicités par des appels indésirables.

Lire la suite

Le site officiel est www.bloctel.
Ce service est entièrement gratuit.
Attention : certaines sociétés proposent des services similaires mais payants.

Vigipirate... et vous

Le préfet et les maires sécurisent les manifestations estivales


L’Ain est en "vigilance renforcée" du plan Vigipirate. Chaque organisateur d’événement doit informer la préfecture de la tenue d’une manifestation en appliquant la procédure et les mesures de sécurité Vigipirate [...]

Pour exemple, concernant l’ Euro 2016 et les retransmissions sur grands écrans, il appartient à chaque organisateur de prendre attache avec le maire de la commune concernée qui a reçu les consignes en vigueur par la préfecture de l’Ain (Un lieu clos, filtrage, fouille, palpation...)

Les services de l’État mettent tout en œuvre pour un maximum de sécurité. Ainsi, le Tour de France qui passe dans l’Ain les 16 juillet (Montélimar - Villars-les-Dombes) et 17 juillet (Bourg-en-Bresse – Culoz) sera sous haute surveillance.
Il en va de même pour la Fête de la musique et la Fête nationale du 14 juillet (commémorations officielles, bal des pompiers et feux d’artifices), ou encore pour la gestion des flux de voyageurs lors des départs en vacances.

Fête de la musique

Ça se passe aussi à la préfecture...

Un programmation est proposée le 21 juin au soir dans la cour d’honneur de la préfecture de l’Ain, de 18h15 à 23h.

Cliquez sur le document.

Programmation musicale, cour d'honneur de la préfecture en grand format (nouvelle fenêtre)
Programmation musicale, cour d’honneur de la préfecture

Suivez-nous

sur Twitter

  (nouvelle fenetre)

@Prefet01